Le jazz

Le jazz prend naissance à la Nouvelle-Orléans, dans le sud des États-Unis, au XIXe siècle. Aussi bien comme musique que comme danse, il prend son essor sur scène puis au cinéma. Le charleston, le swing, le rock
appartiennent à la grande famille de la danse jazz.

À la fin des années 40, la danse jazz intègre les comédies musicales de Broadway pour y évoluer dans les années 50 sous l’impulsion de chorégraphes comme Katherine Dunham (“La Grande Katherine”) ou Bob Fosse. Le jazz est donc une danse technique, rythmée et dynamique qui essaye de rapprocher les techniques issues de la danse classique à la danse aux racines afro-américaines, avec un soupçon d’influences diverses (acrobaties, danse contemporaine, etc.). Le jazz est caractérisé par la coordination des mouvements, le contrôle de la gravité et les isolations des parties du corps dans le respect d’une technique de base établie.